Jump to Navigation

Le droit de pratique

Depuis septembre 2001, la profession de psychologue fait partie de la liste des professions régies par la loi sanitaire genevoise (loi K3 05). Cela veut dire que depuis cette date la pratique de la psychologie dans le domaine de la santé est protégée. Désormais, les psychologues qui exercent, dans le domaine de la santé sur  le canton de Genève doivent être au bénéfice d’un droit de pratique.

Les pratiques de la psychologie qui sont soumises à ce droit de pratique  sont :

  • Art. 61  Psychologues spécialisés en psychothérapie
  • Art. 61A  Psychologues spécialisés en psychologie clinique
  • Art. 61B  Psychologues spécialisés en neuropsychologie

 

Il existe différents droits de pratiques :

  • Le droit de pratique dépendant

Le (la) psychologue travaille sous la responsabilité et la supervision d’un psychologue ayant un droit de pratique à titre indépendant en cabinet privé ou en institution. Le (la) psychologue au bénéfice de ce droit de pratique est considéré en formation.
La durée de ce droit de pratique dépendant pour psychologues sera limitée dans le temps à 5 ans. Les interruptions seront prises en compte.

  • Le droit de pratique indépendant

Le (la) psychologue autorisé(é) à travailler à titre indépendant travaille sous sa propre responsabilité.
Le (la) psychologue au bénéfice de ce droit de pratique est considéré(é) comme formé(é).

Pour connaître les critères pour l’obtention des droits de pratique, toutes les informations sont disponibles au http://ge.ch/dares/unite-droits-pratique/accueil.html

Pour obtenir le droit de pratique il faut déposer un dossier de demande de droit de pratique en psychologie au Département de l’économie et de la santé, Direction générale de la santé (DGS), Unité des droits de pratique. Le dossier est étudié par la Commission consultative pour le Droit de Pratique en psychologie, nommée par le Conseil d’Etat qui donne un préavis.  C’est le médecin cantonal qui décide de délivrer ou pas le droit de pratique.
Il existe un seul registre de psychologues, mais le droit de pratique mentionne une des trois spécialisations :
Psychothérapie
Psychologie clinique
Neuropsychologie
Il y a la possibilité de s’inscrire à 1, 2 ou 3 spécialisations si vous avez remplissez les critères.

Informations complémentaires

  • Un titre de spécialisation de psychologue-psychothérapeute, obtenu auprès de la FSP, permet d’obtenir ipso facto un Droit de pratique à titre Indépendant pour la psychothérapie à Genève.
  • D’autres titres de spécialisation de la FSP sont également reconnus (psychologue de l’enfant et de l’adolescent, pour la psychologie clinique, par exemple).
  • Un droit de pratique obtenu dans un Canton suisse est reconnu dans les autres Cantons suisses.
  • Les personnes ne remplissant pas les critères du droit de pratique en psychologie peuvent demander leur inscription dans le registre des pratiques complémentaires (par exemple, psychothérapeute non-psychologue, et non-médecin; musicothérapeute, art-thérapeute non psychologues, etc).


Main menu 2

by Dr. Radut.